Accueil
sommaire
Le contexte en 1939,
Les causes de la débacle de 1940
La vie au régiment Lunéville
La déclaration de guerre
de l'Alsace à la Belgique
l'attaque allemande
Prisonnier !
Trajet à travers le Reich
le stalag
la vie à la ferme
la libération et le retour
épilogue
Photos
Bernard DanielLamaziere_autre prisonnier du stalag
Contact
liens
Partenaires

 

 

Nous faisions notre service militaire, mais nous n'étions pas sourds à ce qui se passait autour de nous et en Europe.

Les bruits de bottes se faisaient entendre en et  hors de l' Allemagne. 

Nos officiers parlaient peu de tout cela, mais nous nous doutions bien qu'il allait se passer  quelque chose. 

Nous pensions que les accords de Munich nous mettraient à l'abri d'un conflit, mais quand l'Allemagne de Hitler a envahi la Pologne, la France déclara la guerre à l'Allemagne. L'Angleterre avait fait de même ce 3 septembre 1939.

Les officiers nous apprennent que la guerre est déclarée. Pour l'instant le front se trouve à l'est, mais nous commençons à nous déplacer. 

Nous sommes donc en état de guerre, mais la ligne Maginot est censée être infranchissable, et les armées alliées restent sur des positions défensives.

Notre régiment avait anticipé, car dès le 23 août 1939, nous sommes dans le Haut Rhin. Nous y restons un mois en cantonnement puis fin septembre, nous nous replions dans les Ardennes.  

Nos y passerons l'hiver, le régiment se répartissant dans les fermes avec nos chevaux.

Pour ma part, j'ai hérité du fusil mitrailleur.

C'est la période de la "drôle de guerre".

     

 

retour au sommaire


statistiques Web Statistics

Clicky

La déclaration de guerre
© 2013